Table des matières

75 34
Je vis de ma passion, voici comment faire pareil en 4 étapes.

Je vis de ma passion, voici comment faire pareil en 4 étapes.

Je viens de googler « comment vivre de sa passion » et quand j’ai vu les 10 premiers résultats de recherche, j’ai eu la réaction suivante :

Puke Gif

Ensuite, j’ai cliqué sur mon extension MOZ pour voir si j’avais une chance d’arriver dans les 10 premiers résultats et j’ai réalisé qu’il n’y avait pas un site là-dedans qui avait du poids aux yeux de Google. (cliquez-ici pour voir comment je fais ma recherche de mots clés.)

J’ai donc été me chercher une boite de Gravol et j’ai ouvert Microsoft Word avec empressement pour écrire un article (celui-ci) sur le sujet le plus cliché du monde : comment vivre de sa « passion ». Tout ça dans l’espérance de donner quelques vraies réponses aux âmes en peine cherchant un moyen de subsister en faisant autre chose que leur job de m*.

Dans cet article, je vais partager avec vous une des nombreuses façons de faire sa vie en faisant ce qu’on aime. Ce n’est pas la seule façon de faire, mais c’est celle que j’ai prise et je sais qu’elle fonctionne.

Avant de commencer, j’aimerais dire que je suis entrepreneur. J’ai donc un ÉNORME biais envers tout ce qui a rapport avec la création d’une entreprise indépendante, mais sachez que vous pouvez trouver le bonheur au sein d’une organisation. Il ne faut pas ABSOLUMENT partir sa business sur le web pour être heureux. C’est juste vraiment cool!

Je veux aussi dire que ma solution n’est pas un schème de « comment devenir riche rapidement ». C’est une démarche qui va vous permettre de générer 30 à 60K en revenus annuels tout en restant à la maison (ou au Mexique).

Bien sûr, il y en a qui font beaucoup plus, d’autres qui font beaucoup moins. J’aime mieux vous donner des estimés réalistes que de recevoir un courriel de quelqu’un dans 3 ans qui dit que j’ai gâché sa vie parce qu’il n’a pas encore réussi à payer sa Lamborghini.

« Chaque dimanche soir était accompagné d’une nausée… »

Vous regardez l’horloge et il est déjà 11h pm.

Vous devez aller dormir, mais vous restez éveillé pour profiter des quelques heures de liberté qu’il vous reste. Vous savez qu’aussitôt que vous allez fermer les yeux, vous serez téléporté 7 heures dans un futur où vous devrez vous traîner jusqu’au travail. La seule idée de vous imaginer derrière ce bureau vous lève le cœur…

Si cette situation vous parle, eh bien sachez que vous n’êtes pas le seul. 70% des gens vivent la même situation que vous, et c’est une tragédie.

Bien sûr, suite à cette statistique, des centaines de milliers de dollars ont été investis en recherche pour essayer de trouver la cause de tout ça.

Les résultats démontrent que 3 facteurs influencent l’engagement émotif d’un individu avec son travail.

Ces 3 facteurs sont : le sentiment de progression, le développement d’une expertise, la reconnaissance de son travail.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment vivre de votre passion, et à la fin, je vais expliquer en quoi ma méthode va vous permettre d’avoir ces 3 facteurs, de vivre heureux et d’avoir beaucoup d’enfants.

« J’ai appris que les gens sont prêts à me donner de l’argent en échange de quelque chose que j’ai fait. »

Dorien Iten est un jeune peintre suisse de 30 ans qui vit à Barcelone. Comme vous, il souhaitait trouver une façon de générer des revenus à l’aide de sa passion. Dans son cas, c’était l’art.

Dorien Iten en train de peindre

Il a créé un court e-book de 15 pages, 2 vidéos de 20 minutes ainsi qu’une feuille de travail.

Il a mis ça en vente sur Gumroad et a laissé les gens décider du montant qu’ils voulaient donner pour le guide.

Certaines personnes ont donné 0$ (comme moi), alors que d’autres ont donné beaucoup plus pour avoir accès au contenu.

Résultat? 8 033.09 USD$ lors de son lancement, dont plus de 7 000.00$ dans la première semaine.

Gumroad Sales Stats

Vous pouvez lire l’étude de cas ici.

Vivre de sa passion se résume à 4 étapes

Si vous voulez faire comme Dorien, vous devez suivre 4 étapes.

  1. Trouver une niche*.
  2. Demander à votre niche ce qu’elle veut.
  3. Trouver où créer un produit qui va répondre à leur besoin.
  4. Leur vendre ce produit.

Ensuite, vous répétez les étapes 2 à 4 à l’infinie… Et BAM.

Un chat sur une plage.

Vous vous retrouvez sur une plage à boire des daiquiris.

*Une niche, c’est un sous-segment du marché. Exemple : « les hommes qui veulent dresser leur pitbull. »

Commencez toujours par trouver une niche en premier… Ensuite, concentrez-vous sur le produit.

« Un gars avec un nouveau produit ne peut pas toujours trouver une bonne niche, mais un gars avec une bonne niche peut toujours trouver des produits qui combleront les besoins de cette niche. » - Gary Halbert ( The Boron Letters, p.125 )

Ce n’est malheureusement pas tout de suite que vous devez quitter votre emploi. La première étape est de choisir un groupe de gens que vous allez servir, c’est-à-dire que vous devez trouver votre niche.

Se trouver une niche se fait en deux temps.

Premièrement, vous devez trouver un groupe de personne à aider. Une démographie précise qui vous inspire.

Ensuite, il faut trouver le problème que vous allez attaquer pour eux.

Un exemple pourrait être de cibler les gars qui font la transition d’universitaire à professionnel (démographie) et que vous voulez leur montrer comment s’habiller en adulte et non en kid qui sort de l’école (problème) à l’aide de livres et cours en ligne (solution). (effortlessgent.com)

Ou encore, pourquoi ne pas cibler les mamans qui travaillent et qui ont de moins en moins de temps (démographie) et qui négligent leur santé (problème) avec des smoothies vert simples, goûteux et rapides à faire (solution). (simplegreensmoothies.com)

Le but n’est pas de dire « je vais faire un cours en ligne » ou « je vais vendre un ebook ».

Vous ne cherchez pas un produit (tout de suite), vous cherchez un ensemble de gens qui ont un problème.

La solution vient après.

Vous cherchez l’intersection entre un sujet qui vous intéresse et un groupe que vous aimez assez pour servir.

Venn Diagram Produit et Niche

AVERTISSEMENT

Je sais ce que c’est… Vous allez vouloir démarrer un blogue sur « comment quitter son emploi » et « vivre de sa passion », « comment vivre sur internet », le marketing ou encore le développement personnel.

C’est très commun de vouloir choisir son propre problème comme point de départ. Cependant, c’est loin d’être une bonne idée.

Voyez-vous, c’est un peu comme l’étudiant qui va en psycho pour régler ses propres problèmes. Ça fonctionne, mais il va réaliser 3 ans plus tard qu’il doit refaire un nouveau programme parce que lui, aider les gens, c’est pas vraiment son truc.

Je sais. Je suis un très mauvais exemple (j’ai un blogue de marketing). Mais justement, c’est franchement plus difficile pour moi de me faire entendre! Je suis « un » parmi les milliers d’autres blogues sur le même sujet. Je dois travailler fort pour me différencier.

Avoir à recommencer, je prendrais une niche plus facile!

« Si je leur avais demandé ce qu’ils voulaient, ils m’auraient répondu des chevaux plus rapides » - Henry Ford

Vous avez réfléchis à qui vous voulez servir et vous savez quel sujet vous allez traiter?

Good! Maintenant, vous devez découvrir ce qu’ils veulent vraiment!

La chose la plus facile à faire, c’est d’aller leur demander right?

Eh bien, si vous faites ça, je ne peux vous garantir le succès. Steve Jobs disait toujours « Les gens ne savent pas ce qu’ils veulent avant qu’ils le voient ». C’est difficile à dire pour moi puisque je déteste Apple*, mais Steve a raison sur ce point.

*Sauf pour cette feature-là! C’est brillant.

Je veux dire par là que vous ne devez pas demander aux gens ce qu’ils veulent, vous devez leur demander ce qu’ils ne veulent pas.

Vous devez leur poser des questions tel que :

Votre objectif est d’avoir des informations qualitatives sur les besoins, désirs et frustration de votre audience.

Pour ce faire, vous pouvez créer une landing page, capturer l’adresse courriel des gens et leur envoyer un courriel automatique leur posant une des 3 questions que je viens de proposer. (By the way, je couvre tout ça dans ma formation sur la pub Facebook en passant!)

OU

Simplement créer un questionnaire sur Google Form et partager ça dans les groupes LinkedIn, Google et Facebook où discute votre audience.

Comment créer un produit en 30 jours?

Une fois que vous avez eu un nombre significatif de réponses (au moins une centaine), vous pouvez commencer à concevoir une solution.

Il faut lire toutes les réponses et essayer de trouver les traits communs. Quels sont les vrais problèmes, comment pourriez-vous les régler le plus efficacement possible?

Il se peut que vous ayez décidé de vendre un template Excel, Word, Photoshop, un fichier audio ou encore un abonnement pour recevoir des photos ou une nouvelle littéraire chaque mois.

Dans cet article, je vais me concentrer sur la création et la vente d’un produit d’information.

Pourquoi un produit d’information?

Eh bien c’est simplement l’option la plus facile et que c’est là que la plupart des gens débutent.

Si cette solution est applicable au problème que vous voulez attaquer, vous allez vouloir commencer par la création d’un ebook. Ce dernier va reprendre les frustrations exprimées par les gens lors de votre sondage et proposer des solutions. Pour faire votre ebook et avoir un bon lancement, voici ce que vous devez faire :

  1. Faites-vous un blogue sous WordPress. Ne passez pas plus d’une semaine là-dessus. Achetez un thème (je recommande Divi) et passez à autre chose.
  2. Faites la table des matières du ebook que vous désirez écrire et séparez-la en plus ou moins 30 points.
  3. Chaque jour, pendant 30 jour, écrivez un des points de cette table des matières et publiez-la sur votre blogue. Partagez chaque jour votre article sur les médias sociaux dans les mêmes groupes que vous avez utilisés pour faire votre sondage. Assurez-vous d’avoir une boîte de capture d’adresses courriel sur votre site. Utilisez ConvertKit si vous voulez une solution simple et clé en main.
  4. Ajoutez une intro, une conclusion et assurez-vous de faire des liens entre les sections pour ensuite enregistrer le tout dans un PDF. Contactez Mélodie Lambert si vous avez besoin d’aide avec ça.

BOUM! Votre produit est fait.

Comment vendre votre produit?

Une fois que vous avez fait votre produit, il faut maintenant le vendre.

Faites exactement comme Dorien Iten et utilisez Gumroad pour vendre votre produit. Puisque vous débutez, je vous recommande de mettre le produit en « pay what you want » et de laisser les gens décider du pricing. De cette façon, vous aurez beaucoup plus de partages et d’engagement sur les médias sociaux!

Pourquoi utiliser Gumroad?

Parce que c’est l’option la plus simple, la plus facile et la plus rapide.

Au bas de chaque article de blogue, ajoutez un appel-à-l’action qui redirige vers votre page de produit Gumroad.

Finalement, annoncez à votre liste de courriel que vous avec enfin un produit à vendre.

Combien de temps avant de pouvoir quitter son emploi?

Bien sûr, vous n’aurez pas assez d’argent pour quitter votre emploi immédiatement. Il s’agit d’un processus qui prend du temps.

Quelqu’un qui fait ça pour la première fois et qui n’a que 10 heures par semaine à investir dans ce genre de projet va probablement accomplir le tout en 3 mois.

Cependant, si vous êtes capable de faire ce cycle 4 fois par an et de sortir un nouveau produit tous les 3 mois, je vous garantis le succès d’ici 2 à 3 ans.

Bien sûr, vous pouvez varier le type de produit. Template, vidéo, audio, etc. Essayez plusieurs choses et regardez ce qui colle mieux à votre niche.

En plus de générer des revenus supplémentaires, vous allez vous redécouvrir et retrouver la motivation de rêver.

Pourquoi est-ce que ça va vous rendre heureux?

J’ai parlé au début de cet article de 3 facteurs qui influencent la motivation chez les gens.

L’importance du sentiment de progression au travail

Au travail, le simple fait d’avoir le sentiment de contribuer à l’avancement d’un projet est suffisant pour se motiver à travailler fort. Si vous n’êtes plus capable de votre job, c’est peut-être parce que vous avez l’impression d’aller nulle part.

Dans un projet comme celui que je viens de vous proposer, vous avez une progression quotidienne. CHAQUE JOUR, vous accomplissez quelque chose et vous SAVEZ au plus profond de vous que ce petit quelque chose s’accumule et vous permettra de vivre sur une plage avec votre famille un jour. Vous contribuez à un tout et vous n’avez pas l’impression de perdre votre temps à faire quelque chose d’inutile.

Développer une expertise, c’est développer sa confiance

Si votre job vous ennuie, c’est peut-être parce que vous savez très bien qu’un robot ou un singe bien entraîné pourrait faire votre travail. (Ou un robot singe, pourquoi pas?)

Rares sont les emplois qui demandent un constant apprentissage.

Le cerveau est comme un muscle. Si vous arrêtez de vous entraîner, vous allez perdre les muscles que vous avez acquis.

Pour garder ses facultés, l’apprentissage doit faire partie de votre routine quotidienne. Sinon, vous allez perdre votre acuité. Vos pensées seront moins aiguisées. Bref, vous serez moins allumé.

Non seulement ça, mais l’apprentissage implique un fort sentiment de progression. Vous ne pouviez pas faire quelque chose, et maintenant vous pouvez.

À chaque petite dose de progrès, de nouveaux mondes d’ouvrent à vous et vous prenez de plus en plus confiance en vos capacités ainsi que votre contribution et votre utilité à la société.

À cet égard, RIEN n’est plus stimulant que d’essayer de démarrer une entreprise pour la première fois.

La rétroaction continue

Quand est la dernière fois que votre patron vous a dit « Hey, c’est cool ce que tu fais! »

Les bons patrons savent que c’est quelque chose qu’ils doivent faire chaque jour. Malheureusement, les « bons » patrons ne sont pas monnaie courante.

Une des choses les plus démotivantes est d’avoir l’impression que personne ne se préoccupe de votre travail, l’impression d’être ignoré.

En publiant régulièrement du contenu, vous allez recevoir du feedback à CHAQUE JOUR. Ce feedback vous garde groundé dans la réalité et galvanise votre motivation.

Conclusion

Dans cet article, vous avez vu comment vous pouvez commencer dès aujourd’hui le processus qui vous permettra un jour de devenir entrepreneur et vivre de votre passion.

Vous avez vu qu’il faut débuter par trouver une niche, puis creuser cette niche pour découvrir les désirs/besoins et frustration.

Ensuite, je vous ai expliqué comment faire votre premier produit et quel est le moyen le plus facile pour le vendre.

Finalement, nous avons vu que ce processus revient à prendre en main les 3 facteurs responsables de notre motivation, c’est-à-dire la progression, l’expertise et le feedback.

Je vous invite maintenant à partager avec moi votre niche et votre mission dans les commentaires en utilisant la formule suivante :

J’aide [nom de l’audience] avec [ nom de la problématique ] avec [ nom du produit/service ].

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Inscris-toi maintenant pour avoir accès à tout mon contenu exclusif!

Tu as apprécié cet article?

Supporte ce blogue et aide-moi à en écrire plus en m'offrant un café!

M'OFFRIR UN CAFÉ

Tu veux aller plus loin?



J'offre des cours en ligne pour marketeurs et entrepreneurs!


Voir les formations

SUR LE BLOGUE

PLUS D'ARTICLES