Table des matières

63 0
Comment devenir riche et dominer le monde?

Comment devenir riche et dominer le monde?

Pour lui, ton diplôme universitaire est insignifiant.

Tu pourrais être la personne la plus scolarisée du monde, il ne pourrait pas plus s’en foutre. Oh, et tes petites visites au centre communautaire pour aider les plus démunies? Ouain… Ça aussi il s’en fou. En fait, tu pourrais être mère Teresa, et ça ne lui ferait pas un pli. Il te lancerait le même regard froid et analytique et qu’il lance à tout le monde. À ces yeux, on est tous égaux, et la question qu’il nous pose est :”que peux-tu faire pour moi”.

Il est au-dessus de tout, même de la démocratie! Tu ne me crois pas? Lorsque la Grèce a voulu agir en adolescent venant de recevoir une carte de crédit, il a vite secoué le pays en soumission.

C’est lui qui décide, et on le sait tous. Ignorer ce fait revient à se mettre la tête dans le sable même si on sait que le retour à la réalité va être brutal. À l’inverse, ceux qui tentent de le comprendre et qui acceptent son influence comme étant inévitable se font couvrir d’or.

Pourtant, dans notre culture, son nom est tabou. Pas par peur d’une rétribution éventuelle, mais parce que prononcer son nom nous rappelle cette terrifiante vérité — tout est possible, tu es maître de ton destin, et surtout, la situation dans laquelle tu vis est entièrement de ta faute.

C’est de ta faute si tu as des dettes, ta faute si tu travailles un job que tu n’aimes pas, ta faute si tu es malheureux.

Mais ce n’est pas ça le pire. Le pire, c’est quand tu commences à penser à Bob, le voisin d’en face, qui a tellement une plus belle maison que toi, un plus beau char que toi, une plus belle femme que toi… Et penser que, s’il a tout ce qu’il veut, c’est parce qu’il est meilleur que toi. Supérieur aux yeux du tout puissant.

Je vais arrêter ma métaphore ici parce que je ne veux pas que tu croies que j’ai récemment été prendre un bain avec un prêtre tout en récitant l’évangile ou bien que je sois tombé dans un délire ésotérique après avoir lu “Le Secret”.

Depuis le début de cet article, je fais référence au marché, et tout ça était une grosse intro pour dire ceci: c’est le temps qu’on parle d’argent. Sans émotion, sans attachement. Il faut, toi et moi, notre gouvernement, les parents et les professeurs… Il FAUT qu’on parle d’argent.

Tu t’es fait servir un mensonge.

Le mensonge que si tu te prives assez longtemps — si tu cesses d’aller au restaurant, de payer des bières à 8$ et des cafés à 5$ — un jour tu vas pouvoir vivre comme un gangster russe sur un Yatch en plein milieu du pacifique.

Et tu l’as cru parce que ton conseiller financier (qui n’est pas plus riche que toi by the way) t’as expliqué que si tu investissais 500$ par mois (ce qui est trop pour la plupart des gens anyway), eh bien dans 30 ans tu vas avoir 609,985.50$! Ajoute ta maison là dessus et BAM! Millionnaire pour la retraite.

Ce qu’il a oublié de te dire, c’est que dans 30 ans, la valeur de ce montant va équivaloir 251,305.95$ en argent d’aujourd’hui.

Prends un instant pour assimiler ce que je viens de te dire.

On t’a vendu l’idée que, si tu vis une vie de sacrifice et que tu dis oui à chaque fois qu’on te propose de l’overtime, un jour tu vas voir la lumière au bout du tunnel.

Désolé de te l’apprendre, mais l’idée que tu peux te priver toute ta vie pour devenir riche et prendre ta retraite comme un joueur de hockey est absurde.

Pendant que toi tu manges tes bas…

… Un gars du nom de Phillip Ruffin gagne 820,000.00$ par jour.

Comment est-ce possible que cette personne puisse générer plus en une journée que toi dans toute ta vie!? Rappel-toi qu’à cause de l’inflation, 820,000.00$ aujourd’hui, c’est l’équivalent de 1,990,355.00$ dans 30 ans.

Devant autant d’argent, notre instinct nous pousse à réagir d’une des 3 façons suivantes:

  1. C’est injuste (la colère).
  2. C’est de la chance (la jalousie).
  3. L’argent ne fait pas le bonheur (le déni).

Aucune de ces réactions n’est utile. Dire que c’est injuste implique que c’est possible pour lui, mais pas pour toi. Attribuer ça à la chance veut dire que, toi aussi, tu aurais pu avoir autant que lui (sans avoir à faire quoi que ce soit pour le mériter). Et finalement, dire que l’argent n’est pas important revient à éviter la question tout simplement.

C’est ça… Retourne écouter Vol 920 en mangeant des cheetos et en buvant du vin!

Voici la vérité: Phillip, l’homme qui gagne plus d’un demi-million par jour, a débuté sa carrière comme assistant gérant dans un pet shop. Ce n’est pas injuste, ce n’est pas de la chance, et oui, l’argent fait le bonheur.

l'argent fait le bonheur

Jouer pour ne pas perdre.

Est-ce que tu souhaites vivres des sensations extrêmes, goûter aux meilleurs plats du monde, avoir une vie sexuelle épanouie et vivre dans un château entouré de merveilles artistiques faisant hommage au génie humain?

Ou souhaites-tu plutôt éviter de souffrir, de mourir de faim, de finir tes jours seul et de te retrouver dans la rue à dormir à côté d’un sac de poubelles?

Dans la vie, il y a deux mindset: jouer pour gagner et jouer pour ne pas perdre. Tu peux être proactif ou réactif. Tu peux contrôler la situation ou tu peux être le pion dans le plan d’un autre.

Ce n'est rien de nouveau. Tu le sais, je le sais, on le sait tous.

C’est un beau concept, mais dans la vraie vie, ce n’est jamais aussi évident que l’exemple que je viens de donner. Dans la vraie vie, les choses ne sont pas ce qu’elles semblent.

Les deux ressources absolues.

Pour réussir, on partage tous les mêmes ressources: le temps et la motivation.

La façon dont on investit ces ressources fait la différence entre finir gérant d’un Mc Donald’s à 65 ans et passer sa retraite dans un château à Versailles.

Je ne t’apprends rien quand je dis que le temps est une ressource limitée, le concept de “gestion de son temps” n’a rien de nouveau.

Par contre, ça va peut-être te surprendre d’apprendre que la motivation est aussi une ressource limitée.

Chaque matin, on se lève avec une quantité limitée de volonté et de motivation. Chaque fois qu’on prend une décision, on pige dans nos réserves. C’est pour cette raison que Mark Zuckerberg porte toujours le même chandail.

Comme avec le temps, il faut faire attention à la manière dont on investit notre motivation.

Est-ce que tu te casses le cul à découper des coupons-rabais et surveiller le prix de l’essence dans l’objectif d’économiser une poignée de change? Ou est-ce que tu te concentres plutôt à trouver un moyen de faire 10K, 20K ou 30K de plus cette année?

Lorsque tu joues pour ne pas perdre, tu investis tes ressources pour protéger ce que tu as déjà. Puisque tes ressources sont limitées, il ne te reste plus rien quand vient le temps de passer à l’offensive.

Est-ce que ça veut dire YOLO?

Accumuler des dettes, c’est aussi cave qu’accumuler un surplus de poids.

On sait que c’est mal, on sait qu’on devrait faire quelque chose, mais hey, Jenny ta chef d’équipe, est pire que toi! Alors tu te commandes une poutine quand même!

Je ne te dis pas qu’il faut que tu vives au-dessus de tes moyens sans épargner. Je te dis simplement que ça ne te rendra jamais riche.

Si tu veux être riche, il faut passer à l’offensive. Tu dois créer un plan et investir ton temps et ta motivation dans des choses chose qui vont faire avancer ce plan.

Une domination mondiale, ça se planifie, et c’est là que les gens bloquent…

Dans l’intro, j’ai dit que le marché a le pouvoir de mettre une nation à genoux et celui de te couvrir de richesse. J’ai dit que si tu écoutes le marché, tu vas être un plein, et que si tu fais à ta tête, tu vas être comme tout le monde (un peu cassé).

Lire et anticiper le marché, c’est un peu comme faire une compétition de surf — tu dois passer beaucoup trop de temps à fixer la mer pour qu’une fois rendu dans l’eau tu puisses savoir comment te positionner pour prendre la meilleure vague possible.

Il faut apprendre à sentir lorsqu’une vague se prépare, il faut se mettre en position, et surtout, il faut apprendre à laisser passer celles qui font juste te distraire et anticiper la grosse criss qui s’en vient.

Il faut se faire un plan, et malheureusement, ce n’est pas quelque chose qui s’enseigne à l’école.

Les deux seules façons de se faire du CA$H.

Avant d’être en mesure de concocter un plan diabolique qui va te permettre de vivre comme un prince arabe ayant perdu son turban (et ses 3 autres femmes), il faut comprendre les deux lois immuables du marché:

Quand on y pense, le marché n’est pas une grosse machine diabolique, ce n’est que la somme des désirs collectifs de la population terrestre.

Créer de la valeur, dans ce contexte, veut simplement dire que tu réponds à un des 5 besoins d’un autre individu.

Maslow

Le marché est juste un concept qu’on a inventé pour pouvoir parler de l’ensemble des échanges qui existe entre les individus dans l’objectif de régler un de ces 5 besoins-là.

Au début, ces échanges se faisaient dans un gros bordel désorganisé. Avoir une solution à un problème coûtait cher et ça prenait du temps. Fais juste te dire qu’il n’y a pas si longtemps que ça, il n’y avait que les Rois qui avaient des toilettes!

Mais, au fur et à mesure que l’histoire progresse, on a inventé des trucs pour faciliter l’échange des biens — on a réduit les inefficacités.

Lorsqu’un marché est inefficace, personne n’est gagnant. Le créateur est moins payé, la personne qui achète paye plus cher. Les seuls qui en profitent à court terme sont ceux qui se sont immiscés dans le milieu pour se prendre une cote.

Un marché peut devenir plus efficace de plusieurs façons. En réduisant la friction d’échange (retirer les intermédiaires), en rendant la production plus efficace (plus rapide ou moins coûteuse), en améliorant la solution au besoin (Acheter une Ford ou un cheval?) ou en s’assurant que le vendeur et l’acheteur possèdent tous deux les mêmes informations (difficile d’avoir un bon deal sur une voiture usagée!)

Rappelle-toi que l’objectif du marché est de répondre aux besoins des gens le plus efficacement possible.

Donc, si tu trouves un moyen de réduire la friction, ce qui entraîne une réduction de 100$ sur le prix d’un produit ou service, alors tu peux t’en garder 99$ dans les poches et ça aura été bénéfique pour tout le monde.

Bien sûr, à partir de ce point tu fais partit du problème, et d’autres vont tenter d’offrir une meilleure solution que toi pour 98$. Encore là, au bénéfice de tous (sauf le tien).

Bref, tout ça pour dire que TOUT L’ARGENT DU MONDE est généré d’une de ces deux façons-là. La question qui reste à te poser est: c’est quoi le rôle que tu vas jouer là dedans?

Seul contre tous...

Après avoir lu tout ce que je viens d’écrire, on en vient à une conclusion qui entre directement en conflit avec nos valeurs chrétiennes: faire de l’argent, c’est bien.

Plus tu fais de l’argent, plus tu contribues à la société. Si on accepte ce que je viens de dire, ça donne à tout le monde le devoir moral d’essayer d’en faire le plus possible.

Et pour ça, il faut arrêter de se regarder le nombril. Il faut remplacer la question que tout le monde se pose “Comment est-ce que je peux être heureux (MOI, MOI ,MOI!!) dans la vie?” par “Comment est-ce que je peux contribuer le plus possible à la société?”.

Je réalise que ce que je viens de dire peut paraître étrange, mais rassures toi, je ne suis pas en train de prêcher une vie de misère et de sacrifice au nom du bien commun, tout le contraire.

En fait, les études réalisées sur le bonheur démontrent que rien ne rend heureux comme la générosité. Et pour être généreux, il faut arrêter de penser qu’on est le centre de l’univers et commencer à réfléchir aux façons de contribuer et d’aider les autres.

Il faut arrêter d’être jaloux quand on voit que quelqu’un réussire et se rendre compte qu’on joue tous dans la même équipe. La marée monte tous les bateaux et tous profitent des exploits des autres.

C’est pour cette raison que Google a donné le code source de leur intelligence artificielle et que Tesla a rendu tous ses brevets libre de droits.

Ceux qui réussissent à dominer le monde le font par générosité, non par avarice.

Comment planifier sa domination mondiale?

Tu te sens peut-être comme si tu étais devant une page blanche, le crayon en main, incapable d’y écrire quoi que ce soit.

Devant quelque chose d’aussi grand et d’aussi important, notre esprit tente souvent de s’enfuir sur YouTube, Facebook ou Pinterest. C’est normal, tu dois résister.

Pour être capable de voir la solution à cette énigme, ça va te prendre une paire de lunettes spéciales — il va falloir te forcer pour regarder la vie d’une façon spécifique.

Il faut comprendre qu’au moment où tu lis ce texte, les industries se font bouleverser. Le changement est subtil et difficile à voir, mais crois-moi, il est là!

Toutes les industries telles que tu le connais aujourd’hui ne seront plus de ce monde d’ici 30 ans. Tu ne me crois pas? Considère ceci…

Il y a 5 ans, le iPad n’avait pas été inventé. Il y a 8 ans, personne n’avait de iPhone. Aujourd’hui, il y a 3.2 milliards d’individus connectés à Internet. D’ici 2020, ce chiffre aura doublé.

Chaque avancée technologique améliore notre capacité à offrir de la valeur aux gens tout en apportant de nouvelles façons de rendre le marché plus efficace.

Certains marchés sont plus sensibles à la technologie, donc il faut être à l'avant-garde pour être capable de contribuer au système. D’autres prennent beaucoup plus de temps à réagir et les opportunités de contribuer y sont abondantes.

Pour créer ton plan de domination, tu dois débuter par dresser une liste de tes intérêts, compétences, relations et atouts. Cette liste représente le levier sur lequel tu peux te reposer pour établir ton plan.

Ensuite, tu prends recul et tu dégages des hypothèses d’affaires.

Une fois que tu as ton hypothèse, tu vas lire cet article de blogue et tu la valide dans le marché. Mais rappel toi, lire le marché, c’est comme faire une compétition de surf. Si tu prends la première vague qui passe, tu vas peut-être manquer la plus grosse qui la suit de près.

Confronté au vide.

C’est correct de se sentir perdu. Tu ne peux pas t’attendre à voir l'oeuvre dans son ensemble dès le départ. Un plan de domination mondiale, c’est quelque chose qu’on assemble un morceau à la fois. Parfois, il faut simplement apprendre une information pour débloquer une partie des morceaux du casse-tête.

Quand tu es bloqué et que tu ignores quoi faire, la seule chose sensée est de t’assurer d’être prêt lorsque ça va débloquer.

Apprends un nouveau talent en demande, apprends une nouvelle langue, tiens-toi en forme physiquement et mentalement, reste loin des dettes et économise ton argent.

Pas pour prendre ta retraite dans 30 ans, mais pour pouvoir faire le grand saut quand ton plan sera prêt!

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Inscris-toi maintenant pour avoir accès à tout mon contenu exclusif!

Tu as apprécié cet article?

Supporte ce blogue et aide-moi à en écrire plus en m'offrant un café!

M'OFFRIR UN CAFÉ

Tu veux aller plus loin?



J'offre des cours en ligne pour marketeurs et entrepreneurs!


Voir les formations

SUR LE BLOGUE

PLUS D'ARTICLES